LES RÉSEAUX AFRICAINS

Extrait du livre « 15 ANS DE MAFIA »

« …il m’est envoyé un dossier de candidature pour rentrer dans la garde présidentielle gabonaise du Président OMAR BONGO ONDIMBA. L’histoire de la garde n’est pas au premier abord emballant. En 1964, Bob Maloubier, ancien du SDECE, s’occupe de la garde présidentielle. Le Gabon, est alors le repère des barbouzes de tous poils, ce sont des mercenaires soutenus par l’œil bienveillant de la République française. La garde présidentielle est composée d’anciens de l’OAS. En 2001, les officiers de la Garde sont d’anciens sous-officiers et officiers parachutistes que j’ai personnellement connus et appréciés durant mes dix premières années d’armée… »

cropped-200px-cecrops_i-e15020579877411.jpg

Commentaires

A ce stade du récit de « 15 ans de mafia », Géraldine ne donne plus signe de vie. Il serait plus juste de dire que sa volonté de dénoncer les crimes, dont ceux des enfants des rues au Cambodge, s’est éteinte. Elle n’a donné aucune raison si ce n’est qu’un commentaire adressé à Frank par téléphone « c’est trop tard ». Provenant de cette femme, c’est une nouvelle énigme qui trouvera en réalité sa réponse en 2010. La mafia a éliminé un adversaire, un risque de moins de dénoncer ses crimes. Peut-être une alliée de plus, au mieux un soldat supplémentaire de recruté. Franck connaîtra la vérité…un jour. 

d754169a208c0de1d1294903c8f2a2b0_950x600_fit

Frank a annoncé son départ de l’institution militaire. Ceci pour différentes raisons : les rapports qu’il entretient avec ses chefs n’ont pas la même qualité que lorsqu’il était dans les unités parachutistes. On ne s’invente pas « béret rouge » de la coloniale, c’est tout un mode de vie très particulier qu’il ne retrouve pas dans cet illustre régiment de cavalerie. Un officier a de plus une attitude agressive envers lui. Peut-être n’est-ce pas un hasard que cet officier soit proche des services de renseignements locaux, alors que Frank a reçu l’interdiction de répondre à leurs sollicitations. Et puis, sa carrière doit bien avoir une fin. Rester un an de plus revient à terminer sa vie active dans l’armée. Frank fait le choix de vivre autre chose qu’une vie en uniforme.

Para

Il entame une reconversion en suivant un stage conventionné par le ministère de la Défense. Six mois de successives formations dans les domaines du conseil en sécurité. Le monde de l’action et du terrain fait place à celui des réglementations, des expertises au profit des industries, des commerces. Une autre façon de parler, s’habiller, rédiger.

franchise-reconversion-militaire

Au début de sa formation, une offre d’intégrer la garde républicaine Gabonaise (anciennement Garde Présidentielle) lui parvient. Il est coopté, certainement pour la carrière exemplaire qu’il a mené dans les Troupes parachutistes. Trois fois cités pour acte de courage et de bravoure dans des opérations armées, deux fois grièvement blessé en service commandé, titulaire de la prestigieuse Médaille Militaire, expert en armes spéciales aussi bien qu’en combat d’infanterie parachutiste… le Président Bongo devait avoir besoin de son profil. Les Officiers de la Garde le connaissent bien.

726109-france-gabon-foccart-bongo

Le conseiller de l’Elysée pour les Affaires africaines, Jacques Foccart (G), accueille le président gabonais Omar Bongo, le 15 novembre 1973 à Paris, dans le cadre de sa visite officielle en France (voir sur ce blog l’article sur Jacques Foccart)

Ce sont d’anciens paras coloniaux avec qui il a parcouru de long en large les pays africains « pour défendre les intérêts français et une certaine idée de la démocratie ». C’était le temps des interventions éclairs, du coup d’Etat contre l’Empereur Bokassa, de l’intervention pour soutenir le Président togolais Gnassingbé Eyadéma  dont le pays est attaqué par des terroristes venant du Ghana, des traques aux braconniers belges en RCA qui massacraient les éléphants, de l’opération Godoria à Djibouti, de l’opération Victor à Ouvea, et bien d’autres ! Pour Frank … ? Il ne fait aucun doute que son expérience peut trouver sa place auprès du Président Gabonais.

omar bongo

Tout en se plongeant dans les manuels de réglementation incendie, des règles d’assurances, des plans d’architectes …, Frank entretient une relation à distance avec les cadres de la Garde. Il n’est disponible pour rejoindre le Gabon qu’au mois de juillet car il souhaite terminer les études qu’il a commencé. Du côté Gabon, il faut justement six mois pour préparer son arrivée, obtenir les autorisations de séjour pour sa famille et retaper un appartement au sein même du palais présidentiel.

palais omar bongo

Dès son arrivée, il doit porter le grade de lieutenant mais il lui suffira de deux ans au sein de la Garde pour devenir capitaine. Il est parrainé par un capitaine, ancien adjudant-chef parachutiste. Il le connait bien pour l’avoir côtoyé durant six mois en Afrique lors d’une intervention armée.  

Frank reçoit plus de précision dans les deux mois suivants le début de sa formation qu’il effectue à Toulon. Son appartement a déjà été refait à neuf, un véhicule 4X4 lui est affecté. Il sera l’officier chargé de la formation au tir des deux compagnies de la Garde dont les officiers sont français. Sa deuxième fonction, et pas la moindre, est d’être l’attaché de bureau personnel du Président Bongo. Pour compléter son salaire de Lieutenant de la Garde, il pourra acquérir des taxis d’une compagnie de Libreville, ainsi que de disposer de commerces pour la clientèle d’expatriés. Son salaire pourra facilement être multiplié par quatre, voire plus. Son épouse est destinée à travailler aux écoutes présidentielles. A cette proposition inattendue, Franck demande quelques précisions. Les écoutes ? …

ecoutes tel

Oui ! Les épouses des officiers français peuvent toucher un bon salaire en assurant des permanences au sein de la salle d’écoutes téléphoniques situées en sous-sol, sous le palais présidentiel. Plusieurs opérateurs gabonais écoutent en permanence les éléments subversifs opposés au gouvernement. Les françaises contrôlent le bon fonctionnement de cette organisation et remettent le fruit des écoutes à un officier français de la Garde. Le parrain de Frank va lui annoncer « tu verras que l’on écoute aussi discrètement des conversations en France … quand des amis à nous, nous le demandent … et quand les Juges français les refusent ». 

ecoute 2

Les billets d’avions sont finalement envoyés à Franck. Un dernier appel téléphonique lui vient du Général de la Garde Républicaine Gabonaise. Le Général est alors de passage en France où il réside dans son château en Bretagne. « C’est un plaisir de vous savoir sur le départ Vous serez bien à Libreville. Je vous garanti d’un revenu confortable en plus de celui qui vous sera réglé par le Palais. Vous pourrez avoir des activités économiques à souhait… Le Président est aussi heureux de votre arrivée ».

corruption-afrique-l-economiste-maghrebin-1200x680

Le Général termine ses encouragements par « en tant qu’attaché du Président, ce sera vous qui allez planifier ses rendez-vous. Votre bureau est à côté de celui du Président. Les personnes voulant le rencontrer passeront obligatoirement par vous, ce qui vous permettra de « négocier » avec les demandeurs des gratifications qui seront de l’ordre de … plusieurs fois le salaire d’un officier parachutiste français. Mais ne vous offusquez pas quand il vous sera demandé de réceptionner des jeunes vierges pour certaines personnalités … et les caisses de champagnes provenant du Groupe pétrolier qui soutient le régime gabonais ».

SEXE ET CHAMPAGNE

Ainsi se termine la préparation de la nouvelle affectation de Franck qui devrait embarquer sous peu pour le Gabon …. A suivre « 15 ANS DE MAFIA »

cropped-200px-cecrops_i-e15020579877411.jpg

Et n’oublions jamais, le (notre) Maître à penser…

CIueAKyUwAAtt9_

Informations complémentaires

Version papier : 32,00 € ISBN : 9782342152272 – Version eBook : 16,99 € ISBN : 9782342152289 – 444 pages – Récit – Edition brochée

Comment commander cet ouvrage

Ce livre est disponible à la vente au format papier et au format numérique (eBook). Pour vous le procurer, connectez-vous sur le site Internet de la Société des Écrivains (www.societedesecrivains.com) ou commandez-le en librairies.

Relations presse

Clémence Bourdon – Responsable communication – e-mail : clemence@societedesecrivains.com – Tél. : 01 84 74 10 03

cropped-200px-cecrops_i-e15020579877411.jpg

Ouvrage numérique disponible en service de presse sur simple demande par e-mail avec vos coordonnées complètes.

Ce livre retranscrit les notes prises par un militaire français employé par un des services de renseignement de l’armée. Les événements se lisent à la recherche d’éléments permettant de dessiner les bras de la pieuvre mafieuse. De nombreux assassinats ont des prolongements sur d’autres affaires, le passionné peut ainsi les découvrir en menant une lecture attentive. Derrière une banale information sans intérêt peut se cacher des éléments expliquant des tragédies humaines.

cropped-200px-cecrops_i-e15020579877411.jpg

Pour aider à décrypter ce livre, l’auteur a parsemé en filigrane des indices afin d’amener à comprendre des crimes que la justice n’arrive pas à élucider ou qui n’ont jamais été portés à sa connaissance. Plusieurs meurtriers pourraient y ainsi être cités mais ils ne sont pas désignés comme tels.

Ce livre ne s’appuie que sur des faits réels. Il reprend en partie ceux révélés par le livre « la mafia française, ses méthodes, ses réseaux ». Aucun fait ou désignation de personne n’avait été contesté.

cropped-200px-cecrops_i-e15020579877411.jpg

Pour préserver la vie privée, les noms de certains protagonistes sont camouflés. D’autres sont clairement reconnaissables pour susciter une réflexion salutaire et interpeller la justice. Quelques faits et dates sont tronqués afin de protéger l’identité de témoins ou de victimes.

 Les premiers lecteurs à réagir ont été les mafieux

hqdefault

 15 ANS DE MAFIA

9782342152272[1]

Publicités

12 commentaires sur “LES RÉSEAUX AFRICAINS

  1. On « aide » à coup de milliards que la France ne revoit jamais. Encore récemment.. des aides pour payer des arriérés à des étudiants africains en Afrique ! à coup de millions.
    Les africains musulmans ignore tout de Durex.
    C’est vrai qu’on leur ponctionne pétrole diamant U235 dont les bénéfices vont .. aux châteaux en béton des rois nég’, effectivement. ce n’est pas d’hier et ils ne gênent pas pour rentrer par le fenêtre quand la porte se ferme.
    La photo champ+petite culotte est très bien vue et jolie de surcroit. 😉

    J'aime

  2. La garde de Bongo père était composée de barbouzes. Frank cecrops était-il considéré comme un barbouze par les barbouzes ? Dans l’attente d’une réponse. Merci.

    J'aime

  3. Pufffff, Cecrops aurait failli être mercenaire au Gabon ? Et on a voulu l’envoyer où encore pour qu’il ne parle pas de ce qu’il avait vu et entendu au Cambodge avec les corses ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s